1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Connexion S'enregistrer   Mot de passe perdu   Pseudo perdu

Connexion

Top 10 : Les Dessins animés des années 80 (et avant)

Nos-dessins-animes-7080-276C'est Noël. C'est la période des enfants sages qui bénéficient d'un don généreux de la part d'un laponais volant (je parle d'un habitant de Laponie et non d'un Pokemon). Mais c'est aussi la période des dessins animés. Il y en a pleins partout, coincés entre deux téléfilms sur la magie de Noël où les couples tombent amoureux ou dans lesquels les animaux sont doués de paroles. Il nous paraissait alors logique de faire un top sur les dessins animés. Mais le choix étant tellement vaste, il nous a fallu scinder ce top en plusieurs parties. Et on commence naturellement par les dessins animés dont la première diffusion en France a eu lieu avant le 31 décembre 1989, un temps que les moins de 25 ans ne peuvent pas connaitre mais dont ils ont forcément vu des épisodes. C'est parti pour ce top fait avec nostalgie et dont la quasi totalité des séries sont encore de grande qualité aujourd'hui.

 

#10 - Les mystérieuses cités d'or saison 1
15 points

Nombreux furent les enfants à rêver de partir à la conquête de ces fameuses cités d'or dans les années 80. Le temps de production français étant ce qu'il est, leurs propres enfants partagent aujourd'hui le même rêve avec la saison 2 arrivée l'an dernier sur nos écrans.

 

#9 - Denver le dernier dinosaure
16 points

Denver, c'est mon ami et bien plus encore. Comment ne pas tomber sous le charme d'un dinosaure aussi cool et d'un générique aussi endiablé ?

 

#8 - Albator
18 points

Albator, le premier pirate balafré de l'animation japonaise et encore et toujours le plus classe et charismatique de tous. Que ce soit la version 78 ou la 84, il est impossible de refuser son invitation à le rejoindre pour défendre la liberté, l'honneur et l'humanité en chacun de nous.

 

#7 - Goldorak
21 points

Sans lui, la japanimation n'aurait probablement pas eu l'impact culturel colossal qu'elle a eu dans les années 80. Il fut le premier animé japonais à cartonner sur nos écrans. Il a permis de découvrir qu'il n'existait pas que la noiraude et Saturnin comme héros de la jeunesse. Actarus, à bord de Goldorak, voici une légende qui mérite d'être racontée encore et encore.

 

#6 - Ulysse 31
26 points

Adapter la mythologie d'Ulysse dans un univers de science-fiction était un pari osé. Les français l'ont relevé avec brio au travers de cette série dans laquelle Ulysse dut traverser de terribles épreuves en plus de se coltiner un fils boulet, un robot défaillant et un vaisseau à l'intelligence artificielle dépressive et suicidaire.

 

#5 - Les tortues ninja (1987)
27 points

Elles ont dû se mettre à 4 pour obtenir un point de plus que Ulysse. Quatuor culte, au jeu traumatisant sur NES, cette série fut un véritable carton et a permis à la licence d'entrer dans la légende, une légende toujours racontée de nos jours au travers d'une nouvelle série d'excellente qualité. Anecdote amusante, le générique original fut composé par Chuck Lorre, créateur de Mon oncle Charlie, The Big Bang Theory ou encore Dharma et Greg.

 

#4 - Sherlock Holmes
28 points

Seul le plus rusé des détective pouvait s'imposer devant un héros mythologique et 4 tortues mutantes. Cette version animée (à ne pas confondre avec l'improbable version du XXVè siècle) est toujours un régal à voir grâce à ses scénarii très intelligents et son animation toujours de haute volée, signée en partie par le génie Hayao Miyasaki. Oui, oui, lui, le maitre des studios Ghibli, le père de Nausicaa,  de Totoro, de la princesse Mononoké, de Porco Rosso ou encore de Chihiro.

 

#3 - Olive et Tom
29 points

On peut se moquer des terrains de 12 kilomètres de long et de la dramaturgie improbable (Julian Ross en pleine crise cardiaque sur le terrain et on ne peut pas s'arrêter de jouer car l'arbitre n'a pas sifflé !), mais tous les garçons dans les années 80 voulaient être Olivier, Thomas, Ben ou Mark, les 4 héros qui offriront un jour au Japon la coupe du monde de football. Le shonen sportif le plus culte et le plus réussi de tous les temps méritait bien la troisième place de ce top.

 

#2 - Dragon ball
36 points

Un garçon à la queue de singe affrontant le cultissime méchant Torak à la force bestiale, un ennemi encore inconnu de nos jours. Grâce à San Goku, Bulma, Krilin, Yamcha et leurs amis, on a tous pratiqué le "air-kamehameha" et vaincu l'armée du ruban rouge tout en hurlant à tue-tête l'improbable générique d'Ariane. La série à l'origine de la formidable saga la plus culte du shonen n'est que deuxième. Mais qui a pu battre les disciples de Tortue Géniale ???

 

#1 - Les chevaliers du zodiaque
45 points


Large victoire pour les chevaliers du zodiaque, menés par celui qui avait encore un R dans son nom "français" à l'époque. Le summum de l'intensité nekketsu lors de la bataille du sanctuaire, moment culte de chez culte, indépassable, indémodable. Les chevaliers sont entrés dans la légende de l'animation en traversant les 12 Maisons des chevaliers d'Or. Par les météores de Pégase !

 

Mais énormément de dessins animés ont été cités, Jeanne et Serge ainsi que Jayce et les conquérants de la lumière échouant de très peu au pied du top 10 tandis que de plus oubliées dessins animés ont su se glisser dans les nommés, tels Dame Boucleline et les minicouettes ou encore Les petits malins.

 

Bonus (ou pas) :
Nico vous interprète les génériques du top à sa manière :

 

Ajouter un Commentaire

Tout contributeur demeure propriétaire des droits de propriété intellectuelle qui seraient attachés à ses messages. Les propos tenus sur ce forum sont néanmoins publiés sous votre propre responsabilité. A ce titre, vous devez respecter les lois et règlements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait intégralement sans autorisation une œuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d’un tiers). Sont aussi interdits tous messages et liens portant ou incitant au téléchargement illégal, ainsi que le streaming illégal, notamment en partageant tout média dont le contenu est protégé (vidéos et photos promotionnelles officielles et captures officielles permises). Cependant les liens vers d'autres sites sont permis, à condition d'en préciser déjà l'URL du site général (page d’accueil), avant celui de la page en question. Sont également autorisés les citations ou extraits d'articles ou informations, montages d'extraits ou parties à buts artistiques ou informatifs (avec affichages des sources). Veillez par ailleurs à respecter la courtoisie nécessaire au bon déroulement des débats.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers commentaires Article