1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Connexion S'enregistrer   Mot de passe perdu   Pseudo perdu

Connexion

Edito de mai 2012 : En mai fais ce qu'il te plaît, mais pas trop quand même.

 maiPour tout sériephile, le mois de mai est un mois crucial, c'est celui des season finales pour les séries de network et c'est aussi le mois où les grands network dévoilent leurs grilles des programmes pour la rentrée. Le proverbe dit « en mai fais ce qu'il te plaît » (oui j'ai un peu détourné le proverbe) et bien on aimerait que ça ne s'applique pas aux scénaristes et aux dirigeants de chaîne. Le sériephile croise les doigts pour que les décisions tournent dans son sens. Car même si on connaît déjà l'avenir d'un certain nombre de séries (voir recap), il en reste un certain nombre à l'avenir incertain. En ce moment, les fans des Experts : Miami sont en train de brûler des cierges à l’effigie devant les boutiques Afflelou en espérant que la série soit renouvelée par CBS ; dans le cas contraire, ils espèreront trouver un univers alternatif où la série continue. Il en va de même pour la plupart des séries de la CW et de NBC.

 

 

Mai est donc le mois qui signe le début ou la fin de l'aventure pour les séries. Ainsi cette année, on sait déjà que 2 séries emblématiques des années 2000 vont s'en aller : Desperate Housewives et Dr House. Même si ces 2 séries sont très loin de leurs audiences passées, les 2 ont conservé une base de fans solide à travers le monde. Ces fans ont eu le temps de se préparer à la fin de ces 2 séries, maintenant tout ce qu'ils espèrent c'est que la fin de leurs séries soit à la hauteur. Car les séries qui réussissent leurs sorties ne sont pas si nombreuses, fin ouverte ou non, happy ending ou non, les choix sont multiples et surtout il est impossible de combler l'attente de tous les fans, il y aura forcément des déçus. Mais le but des scénaristes est surtout de faire une fin qui ne trahisse pas la série, ils doivent faire par rapport à ce qu'il savent faire et non par rapport à l'attente des fans.

 

Mais tout n'est pas négatif car si des séries se finissent, on va découvrir quelles nouvelles séries ont été choisies par les chaines. En ayant espoir que dans le lot, on trouve notre bonheur, avec de nouvelles séries qu'on aura envie de suivre. Mais forcément il y aura aussi beaucoup de déchets, que ce soit parce que la série n'est pas à notre goût ou tout simplement mauvaise. Ou aussi parce que l'on sait pertinemment que la série n'est là que pour boucher un trou et que les chances de survie sont minimum. Car le sériephile le sait, le taux d'annulation est élevé chez les nouveautés ; en mai 2011, seules 8 nouveautés ont survécu. Il faut espérer que ce taux soit un peu meilleur cette année, mais on peut déjà être sûr qu'au moins la moitié des nouveautés de cette année ne survivront pas à leur première année. Là encore, cela va entrainer son lot de déception car souvent même en sachant que les chances de renouvellement sont minces, les scénaristes vont tenter de forcer la main des décideurs en ne concluant pas leurs intrigues, espérant ainsi avoir une nouvelle saison pour les conclure. Mais ça ne marche jamais, laissant ainsi le téléspectateur sur sa faim.

 

Car c'est aussi un autre enjeu de ce mois de mai, les season finale : comment faire en sorte de bien conclure sa saison et donner envie aux téléspectateurs de revenir en septembre. Les scénaristes optent souvent pour le cliffhanger, car quoi de mieux que laisser une intrigue en suspens pour créer l'attente chez le téléspectateur, mais il ne faut pas trop en abuser car sinon cela peut vite lasser, il faut savoir varier et surtout ne pas passer à coté. Le cliffhanger n'est pas un exercice si facile et un cliffhanger loupé peut avoir plus d'impact négatif qu'une simple fin normale. Plutôt qu'un cliffhanger non maîtrisé, il vaut mieux conclure normalement la saison tout en profitant du season finale pour lancer de nouvelles storylines pour donner des indices sur la saison suivante. Bien sûr là encore, ça peut ne pas donner envie, mais à ce niveau là, si les scénaristes se loupent, on ne peut plus rien pour eux. Là, encore le sériephile aimerait pouvoir intervenir afin que les scénaristes fassent évoluer les choses dans le sens qu'il souhaite, mais au fond de lui, il sait que ce qu'il y a de mieux, c'est le moment de la découverte des épisodes, et à trop influencer les scénaristes, il y perdrait un certain plaisir au moment du visionnage.

 

Voilà, le mois de mai crée beaucoup d'attente, il est source de beaucoup d’espoir, mais une fois le mois fini, il aura été aussi bien source de grands bonheurs que de grandes déceptions. Et cela à tous les niveaux que cela soit chez les dirigeants de chaînes, les scénaristes et les téléspectateurs, tous ont envie de voir évoluer les choses dans le sens qu'ils souhaitent, mais ce sens n'est pas le même pour tous. Chacun à son niveau a son influence, mais ça n’empêchera pas tout ce monde de faire par moment n'importe quoi : le dirigeant de prendre la mauvaise décision, le scénariste d'écrire une mauvaise histoire et le téléspectateur de ne pas faire l'effort de changer de chaîne. Le sériephile aimerait lui être au-dessus du lot et pouvoir manipuler tout ce petit monde pour que les choses aillent dans son sens. Heureusement, ce n'est pas possible et c'est tant mieux, car au final il y perdrait plus qu'il n'y gagnerait, à tout vouloir contrôler, il y perdrait la fraîcheur du regard neuf et le plaisir de la découverte.

 

C'est pour cela que l'on a envie de dire à chacun de faire ce qu'il lui plaît mais pas trop.

Ajouter un Commentaire

Tout contributeur demeure propriétaire des droits de propriété intellectuelle qui seraient attachés à ses messages. Les propos tenus sur ce forum sont néanmoins publiés sous votre propre responsabilité. A ce titre, vous devez respecter les lois et règlements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait intégralement sans autorisation une œuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d’un tiers). Sont aussi interdits tous messages et liens portant ou incitant au téléchargement illégal, ainsi que le streaming illégal, notamment en partageant tout média dont le contenu est protégé (vidéos et photos promotionnelles officielles et captures officielles permises). Cependant les liens vers d'autres sites sont permis, à condition d'en préciser déjà l'URL du site général (page d’accueil), avant celui de la page en question. Sont également autorisés les citations ou extraits d'articles ou informations, montages d'extraits ou parties à buts artistiques ou informatifs (avec affichages des sources). Veillez par ailleurs à respecter la courtoisie nécessaire au bon déroulement des débats.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers commentaires Article