1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer
Connexion S'enregistrer   Mot de passe perdu   Pseudo perdu

Connexion

Convention Welcome to Sunnydale 19 au 21 octobre 2012 à Paris

welcome to sunnydale 2012Comme vous le savez, Serieviewer était partenaire de Spotlight Events, les organisateurs de la convention Welcome to Sunnydale consacrée à la série Buffy contre les vampires qui s'est déroulée à l'espace Charenton à Paris du 19 au 21 octobre 2012. En tant que fans de Buffy, nous étions deux membres de l'équipe (Mathieu et moi) à avoir acheté nos pass pour assister à la convention avant même de savoir qu'on serait partenaires. Nous nous y sommes donc rendus avec Sandra en tant qu'accrédités et fans aussi bien évidemment.

 

Je vais donc vous faire un petit compte rendu de ces deux jours et demi intenses où étaient invités James Marsters (Spike), Nicholas Brendon (Alex) et Clare Kramer (Gloria).

 

Vendredi 19 octobre 2012

 

Tout a commencé le vendredi 19 octobre 2012 où nous devions nous rendre au lieu de la convention à partir de 15h pour récupérer nos accès "presse" et par la même occasion nos pass pour la convention. Autant dire qu'il s'agissait surtout de gagner du temps et de ne pas avoir à nous enregistrer le samedi matin. La bonne nouvelle est que nous avons eu la chance de trouver une place pour nous garer assez proche de l'espace Charenton et que nous avons rapidement trouvé les membres de Spotlight Events ainsi que les différents bénévoles déjà présents et que nous avons donc pu entrer dans l'espace réservé à la convention en même temps qu'eux. Nous avons visité les lieux avec eux, un très grand espace vraiment sympathique et permettant de bien placer les différentes activités : dédicaces, photoshoots, exposants et les panels. Nous avons assisté à une partie du briefing des différents bénévoles qui devaient installer les lieux, le vestiaire, le cocktail avant l'arrivée du public prévu pour 17h30. Et nous avons pu récupérer nos petits badges "presse".

 

Mais voilà, tous les membres de Spotlight Events n'étaient pas arrivés et ceux présents n'avaient pas les pass de la convention. Nous devions donc attendre jusqu'à l'heure d'enregistrement officielle (17h30) pour pouvoir récupérer nos pass. Alors forcément, quand vous avez deux heures à tuer, il faut bien trouver une manière de s'occuper. Dans le même temps, les exposants étaient arrivés pour installer leurs différents stands avant l'arrivée du public et nous avons ainsi pu retrouver notre amie Séverine de CinéMerch' et faire plus ample connaissance avec Marion, que vous connaissez sûrement pour Les goodies de Mab Alouette. Comme on avait envie de s'occuper, on leur a proposé de les aider à monter leurs stands. Et je peux vous dire que ce n'était pas si évident avec les tables à disposition pas vraiment étudiées pour un stand. Mais voilà, cela nous a permis de nous occuper et tout ça dans la bonne humeur. C'était vraiment très sympathique et cela permet de voir un autre aspect d'une convention. Je le referai sans problèmes si l'occasion m'était donnée.

 

Bref, après avoir monté les stands et installé les différents produits dérivés dessus, nous avons un peu pris l'air dehors et avons continué de discuter jusqu'à ce qu'il soit l'heure de faire la queue pour les pass. Nous nous sommes directement mis dans la file pour les pass Tueuse et avons récupéré nos petites enveloppes. Après que Johanna nous ait mis nos bracelets, nous sommes retournés du côté des stands. Nous avons voulu savoir si on pouvait déjà prendre les supports pour les dédicaces mais on nous a répondu qu'il fallait attendre le lendemain. Nous avons décidé volontairement de sauter le cocktail parce que nous étions déjà fatigués et qu'on préférait rentrer tôt pour se ménager pour le week-end. Donc nous sommes partis après avoir dit au revoir à Séverine et Marion. En rentrant, nous avons ouvert nos enveloppes dans lesquelles se trouvait notre petit carton Welcome to Sunnydale avec notre numéro de siège et notre lettre pour les dédicaces et photoshoots, un exemplaire du programme et un mini badge Welcome to Sunnydale. Je pensais que le "pack souvenir offert" compris dans le pass serait dedans mais ce n'était pas le cas... J'étais donc un peu déçue d'autant qu'en regardant le programme, le peu d'activités indiquées me faisait assez peur, n'ayant pas envie de revivre les moments de vide subis à la Convention The Apocalypse...

 

Samedi 20 octobre 2012

 

Et bien, je vous rassure, nous avons effectivement passé un très bon week-end. Alors certes, tout n'était pas parfait, mais le positif a suffi à nous faire oublier les quelques points négatifs. Je vais tenter de tout détailler bien sûr afin d'être constructive et de permettre à Spotlight Events de prendre connaissance de ces quelques petits points qu'il serait nécessaire de rectifier pour leur futures conventions. Nous voilà donc au samedi 20 octobre 2012 vers 9h15. Nous avons eu un peu de mal à trouver une place pour garer la voiture donc nous sommes arrivés un peu en retard. C'était assez difficile de chercher nos places numérotées sans déranger personne, donc nous nous sommes assis sur les premières places libres qu'on a trouvées au fond. Enfin, Sandra et moi étions assises et Matt commençait déjà à prendre des photos. On a loupé le début donc la cérémonie d'ouverture a été assez courte pour nous et là, petite déception. Les membres de Spotlight Events se sont contentés de dire aux gens de se rendre à côté pour commencer à faire la queue pour les photoshoots et dédicaces ou visiter les stands sans même prendre le temps de se présenter ou de donner quelques informations de dernière minute... cela aurait pourtant été nécessaire mais j'expliquerais pourquoi plus tard.

 

Welcome to sunnydale Salle principale

 

Nous voilà donc partis vers la grande salle où sont placés les différents stands et où on peut accéder aux files pour les dédicaces et photoshoots. Mais là, c'était du n'importe quoi ! La première file de dédicaces étant placée juste en parallèle de la porte, la queue allait jusqu'à la salle des panels quasiment et bloquait donc l'accès à la grande salle pour ceux qui voulaient d'abord récupérer leurs supports... Il a donc fallu se faufiler, jouer des coudes, dire pardon, pour enfin pouvoir entrer dans la salle. Franchement, de ce côté là, l'organisation de la convention Supernatural était bien meilleure et était faite de façon à éviter que tout le monde se rende en même temps dans le même lieu et que ça crée ce style de bouchons désagréables... Surtout que les différents membres et bénévoles ont mis un certain temps à réaliser le problème et à tenter d'y remédier...

 

Sans oublier qu'il n'y avait aucune indication pour les files donc les gens ont dû deviner seuls où se mettre pour les dédicaces et les photoshoots jusqu'à ce qu'une personne se mette à crier pour les dédicaces "à gauche pour Nicholas, à droite pour Clare". Alors que ça n'aurait pas pris beaucoup de temps de prévoir de mettre des petites affiches avec les noms et les heures de passages histoire de savoir dès le départ où se mettre... Franchement, c'est dommage de pêcher là-dessus parce que c'était si bien organisé en juin, comme quoi, desfois, il ne faut pas changer ce qui marche ! Bref, nous sommes allés au stand de Spotlight Events après avoir fait coucou à Marion et Séverine et avons récupéré nos supports pour les dédicaces. Nous nous sommes ensuite mis dans la file d'attente de Clare. Ayant des pass "A" et n'ayant aucun photoshoot individuel, nous n'avions que ça comme activité ce matin-là... même si c'était un plaisir de voir Clare et de lui parler pendant qu'elle dédicaçait nos supports, c'est tout de même passé assez vite. Résultat, à 9h35, nous n'avions plus rien d'autre à faire qu'attendre qu'il soit 14h pour la prochaine activité...

 

Ainsi, ce que j'avais redouté se produisait, comme pour The Apocalypse, rien n'avait été prévu pour occuper les gens qui n'avaient pas de dédicaces ou de photoshoots. Du coup, ba on est restés là, à discuter avec Marion à son stand, que j'ai dévalisée en marques-pages ^^ Et nous nous sommes décidés à acheter des tickets de tombola pour gagner un éventuel photoshoot avec Nicholas Brendon, James Marsters n'étant plus disponible malheureusement. Puis, nous sommes finalement partis nous promener à la recherche d'un distributeur et d'un endroit où acheter quelque chose à manger. C'est d'ailleurs un autre problème par rapport au lieu de la convention Supernatural, les endroits pour manger sont bien moins proches et accessibles et personne n'était capable de nous indiquer où trouver un distributeur et où acheter à manger ! Heureusement qu'on a croisé des éboueurs qui nous ont indiqué le distributeur le plus proche, sinon on le chercherait encore !

 

Welcome to sunnydale Stand CineMerch

 

Le programme du matin étant fini, on s'est trouvé un petit coin dans la salle de conférence pour manger. L'après midi était beaucoup plus réjouissant cependant. Comme les photoshoots de groupe et de duo avaient lieu de 14h à 15h en même temps que le karaoké, nous avons directement commencé à faire la queue pour nos photos. Sandra a fait la queue avec nous et nous en avons profité pour discuter un peu avec quelques autres fans qui se plaignaient du cocktail de la veille. Bon, je n'en dirais absolument rien vu que nous n'y étions pas mais pour répondre à certaines réflexions, il était logique de la part de Spotlight Events de ne pas proposer d'alcool à ce cocktail, il faut une licence pour distribuer ce genre de boissons et ça ne s'obtient pas si facilement que ça ! Sans oublier la responsabilité que ça engendrerait pour eux... Bref, nous voilà prêts pour notre photo de groupe avec les trois acteurs. Matt passe en premier et je passe ensuite. Encore une fois, merci pour le mini vestiaire permettant de poser nos sacs le temps de la photo tout en les sachant surveillés et sans payer !

 

James Marsters m'a tout de suite mise à l'aise en me serrant la main et j'ai donc tendu ma main à Clare et Nicholas afin de dire bonjour à tout le monde. Ils étaient tous très sympathiques et souriants. Je me place entre James et Clare, on fait la photo et là, James se tourne vers moi et se met à me sortir une longue tirade en anglais. Autant le dire tout de suite, je suis plutôt bonne en anglais écrit mais concernant l'oral, je m'en sors moins bien et là je n'étais pas du tout préparée. Et soudain, je l'entends me sortir un "I love you...", j'ouvre de grands yeux, ne comprenant pas pourquoi il me balance ça (oui je devais être rouge pivoine ^^) et il répète sa longue tirade en faisant des gestes et là, j'ai tilté ! Il était en train de me dire que j'étais aussi petite que Sarah Michelle Gellar, que c'était trop mignon et qu'il adorait ça ! Toute gênée, j'ai murmuré un petit "Oh... thanks" et leur ai dit au revoir ! Autant vous dire que quand j'ai rejoint Sandra et Matt, ils rigolaient bien vu qu'ils avaient tout entendu ! Nous avons fait un bref passage par le stand de Spotlight Events pour donner nos tickets et payer nos photos numériques.

 

Nous sommes ensuite directement retournés dans la salle de conférence pour profiter de la suite du karaoké. C'était une très très bonne idée, même si certains seulement avaient le courage de prendre le micro, le reste de la salle chantonnait, des membres de l'équipe dansaient et j'en ai filmé quelques extraits. D'ailleurs, si vous voulez les voir, n'hésitez pas à nous le dire en commentaires ci-dessous, on pourra éventuellement mettre ces vidéos sur notre compte youtube. Après ce petit moment léger, nous avons enchaîné les différents panels : Clare Kramer d'abord, James Marsters ensuite et pour finir Nicholas Brendon. Laura de Spotlight Events, qui est notre contact principal, nous a encouragé à filmer tout ce qu'on pouvait et c'est donc ce que j'ai fait. Bon, par contre, n'ayant pas prévu le trépied, ça tremblotait un peu et avec les gens qui passaient parfois devant, ça ne donne pas un rendu super. Etant donné que l'organisateur doit déjà préparer un DVD de sa convention avec des vidéos de bien meilleures qualités que les miennes, je me suis dit que ce n'était pas nécessaire de les partager. Je pense que vous comprenez.

 

Welcome to sunnydale panel Clare samedi

 

Cette fois, il y avait encore une énorme différence par rapport à l'organisation des panels de la convention The Apocalypse. En effet, en juin, les panels s'étaient fait sans traducteurs, ce dont certains se sont plaints alors que c'était une très bonne chose puisque cela permettait de ne pas casser l'ambiance en imposant des pauses superbement longues pour la traduction. Et du coup, sachant qu'il y avait une traduction prévue pour les panels de la convention Welcome to Sunnydale, j'avais un peu peur du rendu final... Et bien, j'aurais aimé ne pas dire ça, mais j'avais raison d'avoir peur ! Attention, un panel traduit ne me déplaît pas quand c'est bien fait et il ne faut pas croire, mais ça arrive d'avoir un très bon traducteur (vous pouvez voir mon compte-rendu d'hier sur le Comic Con 2012 pour exemple). Et pour tout vous dire, je serais en ce qui me concerne incapable de faire ce qu'ils font. En effet, bien qu'ayant compris sans problèmes les acteurs à ces différents panels, retenir toutes leurs tirades pour les resortir juste après en français est un travail assez difficile et n'est pas donné à n'importe qui. Et autant, certains sont clairement des pros et s'en sortent parfaitement tout en arrivant à garder l'ambiance et le ton en traduisant, et je les félicite pour ça, autant certains ont plus de mal.

 

Et malheureusement, pour ce qui est de cette convention, malgré toute la bonne volonté de la traductrice, j'en suis sûre, c'était quand même assez catastrophique... et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, elle ne traduisait parfois pas correctement les questions posées ce qui posait clairement un problème puisque du coup, les acteurs répondaient parfois à côté. Ensuite, elle ne traduisait pas non plus correctement les réponses et parfois traduisait même l'inverse voir un truc sans rapport, ce qui a tendance ou à te faire rire ou à t'énerver quand tu comprends qu'elle traduit n'importe quoi... Ensuite, la pauvre s'est enchaînée les trois panels sans faire de véritable pause et était clairement épuisée à force, ce qui peut se comprendre. C'est d'ailleurs clairement pour ça que sa traduction s'est empirée de panels en panels... Enfin, elle avait l'air de s'ennuyer à mourir et de ne pas vraiment connaître les séries et de ne pas vraiment se souvenir de Buffy, ce qui est gênant quand il s'agit de traduire des références et surtout pour conserver une bonne ambiance. Donc, je n'ai rien contre la traductrice en soi et je ne cautionnerai clairement pas ceux qui ont apparemment été très désagréables avec elle à cause de cela. Restons respectueux, elle a fait ce qu'elle a pu, mais ce n'était malheureusement pas suffisant... Donc, pour la prochaine fois, s'il vous plaît Spotlight, trouvez soit un meilleur traducteur si c'est vraiment nécessaire ou n'en mettez pas, comme pour The Apocalypse, ce sera toujours mieux.

 

Sinon, malgré tout, les panels étaient sympathiques car les acteurs étaient clairement heureux d'être là et de répondre à toutes sortes de questions, plus ou moins intéressantes. C'était un réel plaisir de les écouter et on a eu quelques surprises sympathiques avec Nicholas Brandon faisant la Snoopy Dance ou encore James Marsters nous chantant une chanson. Je vous mets d'ailleurs ci-dessous ce moment que j'ai particulièrement adoré et n'ait pas manqué de filmer ! Après les panels, nous avons pu récupérer nos photos du début d'après-midi et elles étaient d'une très bonne qualité. Encore une fois, les bénévoles avaient des gants pour éviter de mettre des traces de doigt dessus et s'assuraient bien que les photos soient remises aux bonnes personnes, ce qui est vraiment un point positif. Puis, nous avons décidé de partir directement, n'ayant pas spécialement envie d'aller à la soirée, d'autant que Sandra n'ayant pas de pass, elle n'y avait pas accès. Et au moins, ça nous permettait de rentrer plus tôt et de nous reposer avant la journée plus chargée du lendemain.

 

 

Dimanche 21 octobre 2012

 

Après une assez courte nuit, nous voilà donc au dimanche 21 octobre 2012 à 9h. Le réveil ne fut pas trop difficile donc nous sommes arrivés pile à l'heure de début des dédicaces et photoshoots. Nous avons commencé par faire notre dédicace avec Nicholas Brandon qui était très sympathique encore une fois. Puis, nous sommes allés voir les différents stands et nous renseigner sur le résultat de la tombola. Et là, superbe nouvelle, j'avais gagné un photoshoot avec Nicholas Brandon ! Je suis donc allée chercher mon petit ticket du photoshoot et c'était déjà l'heure de la séance de dédicace avec James Marsters pour qui la file était beaucoup plus longue ! Nous nous sommes donc mis à faire la queue et ça a duré tellement longtemps que j'ai eu peur de louper mon photoshoot avec Nicholas qui se déroulait en même temps. Mais bon, on a discuté avec d'autres fans de Buffy très sympathiques qui nous ont un peu parlé de la soirée qu'on avait manqué la veille, qu'une bonne partie a trouvé décevante apparemment en raison de la musique choisie et de la présence un peu trop envahissante des chaînes de télévision. Je n'ai donc pas regretté de l'avoir manquée... Il faut dire que c'était difficile de faire aussi bien que la soirée de The Apocalypse où les acteurs étaient présents et où un concert était prévu.

 

Bref, on a pu faire notre dédicace avec James toujours aussi charmant et bavard, ce qui fait plaisir et je suis ensuite allée faire ma photo avec Nicholas, qui avait l'air déjà plus fatigué que la veille. Après avoir remis mon ticket au stand pour réserver ma photo numérique, nous nous sommes rendus dans la salle de conférence où une très bonne surprise nous attendait. Spotlight a dû réaliser que l'absence d'activité du samedi matin avait été assez ennuyant et a donc rectifié le tir pour ce dimanche matin. Nous avons donc eu le droit à un Quiz Buffy très sympathique. La salle était partagée en deux équipes avec un représentant pour chacune à chaque round et ça a tout de suite mis une bonne ambiance. A la fin d'un round, l'équipe perdante devait chanter une chanson de l'épisode musical et c'était franchement super ! Voilà le genre d'activité qu'il faut faire, ça réveille, ça met de l'ambiance et ça permet à tout le monde de participer. On a ensuite croisé Laura qui nous a donné nos horaires d'interviews avec les trois acteurs, toutes étant prévues avant les panels, ce qui nous arrangeait.

 

Mais tout ne s'est pas passé comme prévu... en effet, les acteurs ayant fini plus tard que prévu les dédicaces et photoshoots, ils sont partis manger plus tard que prévu, ce qui a décalé toute l'après-midi. Nous sommes donc restés dans la salle de conférence pour manger et pour faire passer l'attente, nous avons jouer aux cartes. Oui, cette fois-ci, on s'était équipés pour ne pas s'ennuyer ^^ Laura est venue discuter un peu avec nous et j'en ai profité pour lui parler du "pack souvenir" compris dans le pass Tueuse que nous n'avions pas eu. Elle nous a alors expliqué qu'ils avaient prévu un super truc avec des cartes postales et tout et qu'ils ont eu un gros problème de livraison et que finalement, le rendu n'était pas celui voulu... et que du coup, il n'y en avait pas. Je ne leur reprocherais rien là-dessus car ce n'est vraiment pas leur faute, juste un gros concours de circonstances. Par contre, ce que je leur reproche, c'est le manque total d'information à ce sujet et le fait que si on ne posait pas la question, nous ne le savions pas ! Il aurait fallu avertir directement les gens, après la cérémonie d'ouverture par exemple. D'autant que j'ai découvert après la convention en lisant des commentaires que des petits tickets de tombola étaient offerts en remplacement dans les enveloppes ! Les nôtres ne contenaient pas ces tickets et j'aurais donc aimé être au courant, sachant que j'ai acheté des tickets que j'aurais dû avoir gratuitement... M'enfin, je m'en suis remise, et je leur pardonne cette petite bévue. Il faut apprendre de ses erreurs comme on dit.

 

Welcome to sunnydale Talk Auteurs

 

Vers 14h15-20, la conférence Milady / Rebelle avec des auteurs de livres sur les vampires qui avaient leurs propres stands à la convention a débuté mais nous n'y avons pas assisté parce que nous devions nous installer pour notre première interview. On nous a donc placé dans une petite pièce fermée derrière le lieu de dédicace et nous avons installé notre trépied pour filmer la première interview. Nous avons attendu un petit peu que Nicholas finisse ses photoshoot duo avec Clare et il est finalement arrivé vers 14h50. Et, là, je ne sais pas si c'était le décalage horaire, la fatigue ou autre chose mais il n'avait pas l'air vraiment motivé et ne développait pas vraiment ses réponses, ce qui est assez perturbant, il faut le dire. Vous pouvez d'ailleurs voir cette interview sur le site. Après cette courte interview, nous sommes restés dans la salle pour attendre Clare qui avait besoin d'une petite pause. En attendant, Matt est allé rapidement regarder ce qu'il se passait dans la salle de conférence, et il est revenu pour nous dire que l'exclusivité annoncée sur le programme était la projection de l'épisode de Métal Hurlant Chronicles avec James Marsters. Nous étions un peu triste de louper ça mais bon on s'est rattrapé un peu plus tard en faisant le Test DVD de la saison 1 de la série, très bonne au passage.

 

Vers 15h10, Clare nous a finalement rejoints dans la petite salle et nous avons pu commencer l'interview. C'était franchement un superbe moment tellement elle était passionnée, développait bien ses réponses et était enthousiaste et souriante. Pour l'anecdote, des fans sont entrés dans la salle au cours de l'interview pensant que c'était la salle pour le "Meet & Greet" et Clare a éclaté de rire, proposant même qu'ils se joignent à nous ! C'était vraiment super et je remercie Laura de nous avoir convaincus de l'interviewer alors que ce n'était pas prévu à l'origine. Vous trouverez également cette interview sur le site. Vers 15h25, nous avions fini et nous sommes donc retournés discrètement vers la salle de conférence où Laura nous a dit de nous installer à nos places. L'épisode de Métal Hurlant Chronicles venait juste de finir et on a eu le droit à un mini panel de 5-10 minutes avec le créateur de la série Guillaume Lubrano et James Marsters, ce qui était très sympathique.

 

Nous avons ensuite enchaîné avec un autre panel avec James Marsters et Nicholas Brendon et c'était vraiment super la complicité qu'il y avait entre eux deux. L'ambiance était franchement là, il y avait de l'humour, des blagues entre les deux et on appris quelques petites choses intéressantes. Par exemple, saviez-vous que Nicholas Brendon avait auditionné à l'époque pour jouer le rôle de Marshal (Jason Segel) dans How I met your mother ? Vous en auriez pensé quoi de revoir le duo Alyson Hannigan / Nicholas Brendon dans une autre série ? Pareillement, James a expliqué qu'ils avaient eu plus de liberté dans la saison 6 de Buffy parce qu'ils venaient de changer de Network et donc de passer sur UPN qui n'avait pas encore eu le temps de réellement instaurer des règles du coup, ils ont pu faire et dire plus de choses qu'ils auraient pu dans d'autres circonstances, en particulier concernant les moments assez osés de la saison. Et il faut avouer que la traductrice s'en est un peu mieux sortie pour ce panel que sur ceux de la veille même s'il y avait encore quelques oublis et raccourcis. Et il faut dire que le panel a été moins long que prévu à cause du retard.

 

Welcome to sunnydale James Marsters et Nicholas Brendon

 

Enfin, Mathieu a eu le plaisir de pouvoir un peu plus s'occuper que nous puisqu'il a pu accéder aux photoshoots et aux séances de dédicaces pour prendre de belles photos. Vous pouvez d'ailleurs en voir certaines dans notre galerie. Merci d'ailleurs à la responsable des relations presse, Laura, et aux autres membres de l'association et bénévoles, pour avoir été aussi agréables avec nous durant ce week-end. Après cela, Sandra et moi avons dû nous diriger vers la salle des exposants pour notre dernière interview pendant que Matt restait dans la salle de conférence pour assister au panel de Clare. Nous avons donc attendu un petit moment, d'autres personnes devant interviewer James avant nous. Vers 16h25, nous avons pu nous approcher pour nous préparer. Pour cette interview, nous n'étions pas dans la petite salle fermée malheureusement, nous étions au fond, juste derrière le lieu des photoshoots où une table et des chaises étaient prévues. Ainsi, c'était beaucoup moins calme avec les bruits de fonds des exposants qui commençaient à ranger leurs affaires ou encore un groupe qui s'est mis soudain à chanter "Joyeux anniversaire". C'est un petit peu gênant quand on fait une interview vidéo... mais alors que Sandra et moi avons rigolé en entendant la chanson, James a continué de parler sans se rendre compte de rien ^^ Il était très sympathique et très intéressant, ça a vraiment été mon interview préférée du week-end et je vous encourage à la découvrir sur notre site.

 

Enfin, vers 17h, nous avons eu le droit au dernier panel de la journée avec les trois acteurs réunis et c'était vraiment sympathique puisqu'il y avait une superbe ambiance, un superbe enchaînement et pas de traduction venant calmer tout cela. Nous leur avons fait une standing ovation pour commencer et James a commencé en parlant de la série et de ses fans qui sont des personnes forcément cools. Puis, ils ont ensuite répondu à pas mal de questions très sympathiques et intéressantes. Et enfin, ils ont parlé de leurs moments préférés de la convention. Pour Clare, c'était les meet & Greet et aussi le fait que le organisateurs ne hâtaient pas les gens lors des dédicaces et photoshoots et que c'était super. Pour Nicholas, c'était aussi ce côté plus relaxant et agréable que Spotlight nous offrait par rapport à d'autres conventions et il a précisé qu'il pensait que c'était la manière française de faire ce genre d'événement et que c'était vraiment magnifique. Et James a vraiment apprécié le temps que les fans lui avaient donné, il a dit que c'était un vrai cadeau pour lui et que ça le rendait d'autant plus fier d'avoir fait la série. Ensuite, les acteurs nous ont dit au revoir et ont laissé la place à toute l'équipe de Spotlight Events ainsi qu'aux bénévoles pour un dernier petit discours de remerciement. Et nous sommes repartis ravis de ce week-end, de ces rencontres et de tous ces nouveaux souvenirs.

 

Ainsi, dans l'ensemble, c'était un super week-end. Il reste bien évidemment quelques petits détails à corriger mais ce n'est pas grand chose à côté des bons moments, de l'ambiance et des superbes invités qu'on a pu rencontrer. Et pour finir, je vous invite à découvrir un petit clip vidéo qu'on a fait pour rappeler les bons moments de cette convention, en espérant que ça vous plaise. Et je vous souhaite un bon réveillon et une bonne fin d'année 2012 !

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Tout contributeur demeure propriétaire des droits de propriété intellectuelle qui seraient attachés à ses messages. Les propos tenus sur ce forum sont néanmoins publiés sous votre propre responsabilité. A ce titre, vous devez respecter les lois et règlements en vigueur et le droit des personnes. Par exemple, vous ne devez pas diffuser des messages violents, injurieux, diffamatoires, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie des crimes de guerre, pédophiles, appelant au meurtre ou incitant au suicide, incitant à la discrimination ou à la haine ou dont le contenu reproduirait intégralement sans autorisation une œuvre protégée par la propriété intellectuelle (ex. articles de presse, message d’un tiers). Sont aussi interdits tous messages et liens portant ou incitant au téléchargement illégal, ainsi que le streaming illégal, notamment en partageant tout média dont le contenu est protégé (vidéos et photos promotionnelles officielles et captures officielles permises). Cependant les liens vers d'autres sites sont permis, à condition d'en préciser déjà l'URL du site général (page d’accueil), avant celui de la page en question. Sont également autorisés les citations ou extraits d'articles ou informations, montages d'extraits ou parties à buts artistiques ou informatifs (avec affichages des sources). Veillez par ailleurs à respecter la courtoisie nécessaire au bon déroulement des débats.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers commentaires Article